Les pays de l’Est ont une longueur d’avance sur la France dans la banque numérique

Place rouge - Russie

La Pologne et la Russie, entre autres, comptent parmi les pays où le numérique dans la banque est le plus développé, ils ont une réelle longueur d’avance sur la France qui a encore du travail pour développer ses offres  numériques.

Focus sur la Pologne

La Pologne compte 38 millions d’habitants, qui sont très connectés. Le marché bancaire est très fragmenté.

Il s’agit du pays où le NFC (Nier Field communication) est le plus développé en Europe, avec plus de 80 %  des terminaux de paiement compatibles. Cela a permis d’ouvrir le marché du paiement mobile et de le développer considérablement. Plus de trois millions de personnes utilisent le paiement mobile alors qu’elles n’étaient que 800 000 en 2011.

(A titre de comparaison, selon une étude Deloitte, seuls 6 % des Français détenant un smartphone déclarent avoir déjà effectué un paiement mobile).

De ce constat, un acteur bien connu par chez nous dans le domaine du numérique s’est positionné sur le marché : Orange. L’entreprise a lancé depuis octobre 2014 sa solution de service bancaire tout digital. (Pour rappel, Orange Bank en France n’est pas disponible avant le 6 juillet).

C’est un compte bancaire qui permet aux clients de régler leurs achats avec le NFC, de transférer de l’argent à n’importe quel numéro de mobile comme un SMS, demander un crédit instantanément, retirer de l’argent à un distributeur automatique avec le mobile. Android Pay est également proposé depuis quelques jours.

fintech

Focus sur la Russie

Les banques russes font partis des banques les plus avancées du monde pour les services numériques proposés à leurs clients.

Pour obtenir de nouveaux clients, elles se tournent aujourd’hui vers le Web pour toucher de nouveaux publics. C’est en Russie que se trouve la plus grande banque en ligne du monde, Tinkoff Bank.

Dans beaucoup de pays, les services financiers complémentaires sont souvent proposés par des startup là où en Russie, ce sont les banques traditionnelles qui ont eu l’initiative de proposer des offres telles que :

  • Les notifications push et la notification par sms à un coût très faible.
  • Paiement du métro directement sur le tourniquet en posant sa carte bancaire chez d’autres banques
  • L’analyse des dépenses du client pour faire des recommandations personnalisées
  • Une banque propose même un Compte d’épargne Activity : Une somme est versée du compte courant sur ce compte épargne en fonction de la distance parcourue dans la journée grâce aux données collectées par un bracelet connecté. L’intérêt principal de cette solution, à part d’être en bonne santé, est que l’épargne est rémunérée à hauteur de 6 %.
  • Un système de coffre fort pour les données de la pièce d’identité, du permis de conduire des cartes bancaires…
  • Alfa Bank propose une montre AlfaPay qui est équipée d’une mini-carte à puce qui permet de payer sur les terminaux compatibles sans contact.

Des offres innovantes qu’on aimerait voir plus souvent en France.

PretUp / 20 juin 2017