Le rôle de la Banque de France

Nous entendons souvent parler de la Banque de France mais quelles sont exactement ses missions ?

Elle joue un rôle vital dans l’économie française, c’est pourquoi nous avons décidé de lui consacrer un article afin de comprendre son rôle, ses missions et son histoire.

Histoire de la Banque de France

Créée le 18 janvier 1800 par Napoléon Bonaparte, elle appartenait initialement aux 200 familles les plus riches de France. Son rôle était d’émettre des billets payables à vue et au porteur.

Son action a tout d’abord été limitée à Paris puis, à partir de 1808, à quelques villes de province. Un décret promulgue alors les statuts fondamentaux qui vont régir la Banque de France. Elle étend alors ses émissions de billets et développe de nouvelles activités ainsi que son réseau.

Dates clés

  • De 1936 à 1945 : nationalisation de la Banque de France
  • 1973 : refonte de ses statuts
  • 1993 : Indépendance de la Banque de France
  • 1998 : intégration au système européen de banques centrales
  • Juin 1998 : création de la Banque centrale européenne et perte d’une partie de l’autonomie de la Banque de France

Depuis 2015, le gouverneur de la Banque de France est François Villeroy de Galhau.

Les rôles de la Banque de France

La Banque de la France a surtout pour mission de maintenir la stabilité monétaire. Elle exerce son rôle au sein de la BCE (Banque centrale européenne), conjointement avec les autres banques nationales des pays membres de l’Union Européenne. Ensemble, elles déterminent la politique monétaire.

L’Eurosystème regroupe l’ensemble des banques nationales.

Favoriser la stabilité monétaire

Elle fabrique la monnaie fiduciaire (billets de banque, pièces de monnaie) en veillant à leur bon état.

Elle tient le rôle de « comptable » en établissant la balance des paiements de la France (combien d’argent entre et sort de France).

Elle gère également les réserves de changes en devises et en or de l’Etat pour stabiliser le taux de change entre les différentes monnaies mondiales.

Sa mission est aussi de refinancer les établissements de crédit qui sont implantés sur le territoire français en leur prêtant des liquidités lorsqu’ils en ont besoin (sous certaines conditions).

Elle met en œuvre les décisions de la BCE (baisse des taux d’intérêt par exemple) et gère une partie de ses réserves de change.

Favoriser la stabilité financière

La banque de France exerce un rôle de contrôle bancaire. Pour cela, elle donne de son personnel au Comité des établissements de crédit et des entreprises d’investissement (le CECEI) présidé par le gouverneur de la Banque de France. Le rôle du comité est de délivrer les agréments nécessaires à l’activité bancaire.

Le gouverneur de la Banque de France a aussi le rôle de président de la Commission Bancaire qui est chargée de contrôler les établissements de crédit et de les sanctionner lorsque des fautes sont commises.

La Banque de France surveille le système financier. Elle se doit de détecter d’éventuelles menaces qui pourraient porter atteinte au système.

Surveiller les systèmes et moyens de paiement

Elle est chargée de la gestion de la plateforme TARGET2 en partenariat avec d’autres banques centrales afin d’éviter les erreurs informatiques. Cette plateforme gère les transferts d’argent entre les différents pays membres.

Elle centralise les fichiers d’incidents de paiement

La gestion des moyens de paiement du Trésor Public et de quelques entreprises publiques, fait partie des missions de la Banque de France.

Elle gère notamment le Fichier Bancaire des entreprises (FIBEN), Fichier Central des Chèques (FCC) et le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP).

Un point sur le FIDEN : Ce fichier sert de référence aux établissements de crédit qui peuvent le consulter pour vérifier la capacité d’une entreprise à rembourser, sur un horizon de 3 ans. Une note (ou une cotation) est attribuée aux entreprise par la Banque de France.

Dans notre vie de tous les jours, la Banque de France est surtout présente dans la gestion de différents fichiers qui peuvent avoir un impact considérable au quotidien.

Elle a également un travail de médiation bancaire en permettant aux particuliers d’obtenir des informations concernant les éléments principaux du crédit et de la réglementation bancaire, du surendettement et des fichiers d’incidents de paiement (FCC et FICP).

Elle traite aussi les demandes de droit au compte et assure le secrétariat des commissions de surendettement en étudiant les dossiers.

Qu’en est-il pour la Banque Centrale Européenne ?

La Banque Centrale Européenne (BCE) est chargée de la politique monétaire européenne, des pays adhérents à l’euro. Elle est garante de la stabilité des économies de l’UE et elle régule le coût du crédit en fixant le taux d’intérêt auquel elle prête de l’argent aux banques.

Elle a pour principal objectif de contrôler l’inflation des prix dans la zone euro.

Elle est l’organe central de l’eurosystème. Elle est basée à Francfort en Allemagne. La BCE est totalement indépendante du pouvoir politique.

Si vous souhaitez des informations complémentaires, vous pouvez vous rendre sur le site de la Banque de France en cliquant ici.

PretUp , le 23/11/18