Les Français sont-ils satisfaits de leurs épargnes classiques ?

LivretA

De nos jours, les Français sont de plus en plus vigilants pour leur avenir. Ils épargnent davantage par rapport à leurs voisins. Ceci pour des raisons économiques et sociales comme la dégradation de la conjoncture économique.

Le sondage de l’étude internationale « Global Investor Pulse » de BlackRock  auprès de 17 600 personnes dans 12 pays a montré que nous Français épargnons énormément (19% du revenu disponible contre 14% pour la moyenne Européenne) mais que cette épargne peu rémunérée  reste largement insuffisante  pour couvrir la retraite. Dans ce sondage les personnes intéressées se préoccupent davantage des questions financières à court terme.  Ainsi les Français  Préfèrent mettre de l’argent de coté afin de financer des périodes difficiles ou leurs vacances.

En effet, 63% des Français s’inquiètent de leur avenir financier. Bien au-delà de la moyenne des autres Pays étudiés. Ceci est dû à la hausse des impôts, l’environnement économique actuel, l’insécurité de l’emploi et aux placements qui ne rapportent plus grand chose.  Une épargne classique tourne autour de 0,75% net (livret A), comparé à un investissement alternatif dans les plateformes de financement participatif qui propose une rémunération beaucoup plus avantageuse.

Investir son épargne grâce au financement participatif ?

Beaucoup de Français recherchent une meilleure façon de placer son argent après la déroute subie sur les marchés financières depuis la crise financière de 2008.  Le crowdfunding est une technique de financement alliant tous les outils et méthodes de transactions financières en faisant appel à un grand nombre de personnes.

Il y a différents types de crowdfunding : le don, le prêt et l’equity. Quant à la plateforme PretUp, son activité est spécialisée dans le prêt rémunéré de projets d’entreprise. Le but étant de soutenir l’économie Française par le biais de particulier. En plaçant  jusqu’à 1000€ sur des projets, en obtenant des rémunérations autour de 8% (fixe) par an. Ce système permet de donner un sens à son épargne en contribuant au développement des entreprises Françaises  (PME, TPE), ce qui permet au prêteur d’établir  un investissement à plus ou moins  long terme  en recevant tous les mois une partie du capital prêté et les intérêts. Lui permettant d’épargner et de mieux préparer son avenir.

PretUp – 9 mars 2016

Épargne : 2015, une année de décollecte pour le Livret A

LivretA

L’année 2015 s’est terminée sur une collecte positive de 290 millions d’euros pour le Livret A, mais 9,29 milliards d’euros ont été retirés sur l’année (dix mois de décollecte sur douze) pour le produit financier le plus répandu en France.

Avec une rémunération tombée à 0,75%, le Livret A ne rapporte pratiquement plus rien. La fixation du taux d’intérêt est basée sur l’inflation. Or l’inflation annuelle est tombée à zéro sur un an en France, son plus bas niveau depuis 1954.

Le Gouvernement a décidé de maintenir le taux à 0,75% en ce début d’année. Pour 2016, les économistes  estiment que l’inflation devait remonter à 1%. De ce fait détenir un Livret A pourrait faire perdre de l’argent sur l’année aux petits épargnants, et ce même si le taux du petit livret A remonte à 1% en juillet (lors de la prochaine fixation du taux).

Cette équation devrait amplifiée le mouvement de décollecte, en poussant les épargnants vers des placements plus performants : l’assurance-vie, la bourse, l’immobilier ou le financement participatif.

N’hésitez plus, découvrez notre placement direct dans les Entreprises sur https://www.pretup.fr  : ouverture de compte sans frais d’entrée ni de frais de gestion ; avec une rémunération de 7,5% sur 2015. Et avec une Assurance gratuite incluse pour limiter le risque du placement.

PretUp – 21 janvier 2016

Scroll To Top