Quelles prévisions macroéconomiques pour 2018 ?

prévision 2018

2018 est là que déjà il convient de s’interroger à propos de quoi sera faite cette nouvelle année. A ce titre, voici quelques points importants à suivre en 2018 :

  • Un changement de politique budgétaire de la Fed

Si l’inflation augmente de manière imprévue alors la Fed serait dans l’obligation de relever ses taux directeurs. Si c’est le cas, alors une telle manœuvre pourrait considérablement augmenter la volatilité des marchés sur les actions et les obligations. Une inversion des taux peut même être envisagée, signe d’une proche récession.

La Fed pourrait aussi décider de réduire son bilan. Actuellement celle-ci suit une politique d’augmentation de son bilan qui a contribué au mouvement haussier enregistré par les Bourses américaines. Une politique contraire, c’est-à-dire de réduction du bilan devrait en toute logique avoir l’effet contraire.

Il est aussi à noter que cela pourrait également être la même chose en Europe, l’Allemagne ayant tout récemment demande à la Banque Centrale Européenne de mettre fin à son programme de Quantitative Easing  (vaste programme de rachat d’obligations nationales).

  • Une crise de la dette chinoise

Actuellement le gouvernement chinois contrôle et suit de près le ralentissement de son économie, même si cela a pour conséquence la diminution des réserves de changes du pays ainsi qu’une augmentation de son niveau d’endettement.

Par ailleurs, l’endettement n’est pas seulement qu’un problème pour la Chine ; l’endettement mondial est en effet bien supérieur à son niveau de 2007 et beaucoup s’interrogent sur ce niveau inquiétant  qui pourrait déboucher sur la formation de bulles (dans le secteur immobilier notamment).

  • Le risque (géo)politique

Dans cette catégorie, la première chose à suivre attentivement sera l’évolution du Brexit ainsi que la mise en pratique de celui-ci. Si l’on sait déjà que des conséquences seront attendues dans les secteurs aéronautiques, bancaires et automobiles, et plus largement dans toute l’économie britannique, plusieurs grandes villes Européennes se sont portées candidates pour prendre le flambeau de Londres (Milan, Paris, Francfort…) un éclatement des activités en résulteraient sans doute.

La remise en question des gouvernements centraux, à l’image de la Catalogne,  devrait également faire partie de l’année 2018. Récemment en France, c’est la Corse qui a fait part de ses velléités nationalistes.

Bien sûr,  cela ne représente qu’un aperçu des points les plus importants à suivre en 2017, il ne faut pas en omettre d’autres comme l’essor ou l’éclatement des cryptomonnaies.

Une chose ne doit pas être oublié non plus ; globalement l’année 2017 à été une bonne année, ce qui veut dire que des les actifs valent plus cher en fin d’année qu’en début année. Face à cette hausse des prix il faut ainsi éviter de tomber dans le piège de l’euphorie et d’autre part les rendements ont logiquement diminué. Ce mouvement devrait se prolonger pour l’année 2018, les gérants d’entreprises étant confiants quant à leur environnement économique.

PretUp le 08/01/2018