« Libérer, investir et travailler » Ce qui nous attend après La loi macron

Loi Macron 3 Loi Macron 1

Loi macron ? C’est quoi ?

Inspiré du ministre de l’économie Emmanuel Macron, son vrai nom, est  la loi pour la croissance et l’activité, C’est un projet de loi qui contient pratiquement 300 articles qui abordent une variété de sujets basés sur 3 piliers, (1) libérer (qui s’attache à lever de manière pragmatique les obstacles identifiés dans une multiplicité de secteurs pour libérer le potentiel inexploité de croissance et d’activité.) (2) investir (par la relance de l’économie par l’investissement) et (3) travailler (la création d’emplois par une réforme du marché du travail notamment le travail dominical).

Le texte contient de très nombreuses mesures, les plus médiatisées sont la réforme du travail dominical, la réforme des professions juridiques réglementées, et la libéralisation du marché du transport par autocar ou encore le crédit inter-entreprises, point sur lequel PretUp se positionnera, pour autoriser les entreprises à venir prêter à d’autres entreprises dans les prochaines semaines ; permettant de soulager du poids actuel des délais de règlement sur leur trésorerie.

 

12 dimanches travaillés par an au lieu de 5 ?

La loi macron prévoit l’allongement des nombres d’ouvertures des commerces autorisées. Cinq dimanches seront ouverts de droit, avec la possibilité d’aller jusqu’à douze, particulièrement dans les zones attractives ayant un potentiel d’activité fort (zones commerciales, touristiques ou zones touristiques internationales).Ces ouvertures seront payées en double pour les dimanches. Enfin, les grandes gares TGV ouvriront leurs portes, à Paris, Marseille, Bordeaux, Nice et Montpellier, Lyon, Avignon.

 

Libéralisation des lignes d’autocar, la France s’y met enfin

Les articles 2 et 3 de la loi macron prévoient le développement d’un nouveau mode de transport, à travers l’ouverture des lignes de transports collectifs par autocar, pour favoriser les déplacements intérieurs des jeunes et des ménages les plus sensibles aux prix de transports. Cette loi aura une conséquence certaine sur la concurrence, particulièrement avec SNCF, ainsi que sur la création d’emploi qui selon les experts du secteur pourrait atteindre 22 000 emplois, Certaines compagnies seraient dans les starting-blocks en ayant déjà commandé de nouveaux autocars comme la société Starshipper (avec 15 nouveaux cars) ou Transdev. Cette loi va permettre une modernisation de la flotte d’autocars en France avec de nouveaux services : Wifi, prises électriques sur chaque siège, distributeurs de boissons, climatisation.

PretUp – 19 juin 2015

Scroll To Top