Le budget automobile des Français

Aujourd’hui le budget des Français consacré à l’automobile est en hausse. Malgré les augmentations tant au niveau de l’essence qu’au niveau de l’assurance ou de l’entretien.

Tout d’abord l’essence au cœur de la budgétisation des français, nous savons que le prix de l’essence ne devrait cesser d’augmenter, principalement pour des raisons industrielles c’est ce qu’explique l’Agence Internationale de l’énergie dans ces dernières prévisions. En effet suite a l’effondrement du prix du baril en 2016, les compagnies pétrolières ont drastiquement ralentit leurs investissements à l’étranger.

Les Français payeront, forcément, à l’avenir leur carburants plus chers. Pour deux raisons, la première: les cours du pétrole vont inexorablement progresser, puis dans un second temps le poids des taxes notamment écologiques avec la prise en compte du prix du carbone qui vont, elles aussi, progresser si nous voulons réussir la transition écologique. Les automobilistes devront s’y habituer, la taxe carbone est destinée à réorienter, progressivement, les comportements de consommation des Français. Les taxes qui ont augmenté de 6% pour l’essence et 12,9% pour le gazole.

De plus, les dépenses d’entretien ont elles aussi augmentées de 3,4% à 3,8%. Tout comme les primes d’assurances qui ont augmenté de 2,5%, soit plus que l’inflation (1,8%). Malheureusement,  plusieurs tests ont été réalisés sur une Zoé électrique, le kilomètre parcouru en électrique est de 26% plus cher que de rouler en thermique.  Cela est dû à la baisse des subventions et du report de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, vers l’électrique à mesure que les moteurs thermiques vont disparaître.

Mais la voiture constitue un élément essentiel pour les ménages, notamment pour se rendre sur leur lieu de travail, 7 salariés sur 10 sont concernés par ce type de transport. L’automobiliste sera et restera le consommateur le plus taxé, avec environ 74 milliards d’euros par an.