L’accessibilité de l’argent liquide en France

Selon le ministère de l’Économie et la Banque de France dans un rapport publié mardi, les Français bénéficient d’une très bonne accessibilité à l’argent liquide grâce à 53 000 distributeurs automatiques de billets et plus de 23.000 points d’accès privatifs en France métropolitaine.

Ce rapport confirme dans l’ensemble une très bonne accessibilité par le biais du réseau d’automates et des points d’accès privatifs : 98,9% de la population réside soit dans une commune équipée d’au moins un distributeur, soit dans une commune située à moins de 15 minutes en voiture de la commune équipée la plus proche.

Cependant certains départements sont mal lotis, en moyenne, une commune est équipée de 8 distributeurs de billets. Toutefois, les disparités sont fortes en termes de nombre d’équipements offerts à la population : « 3,6 millions d’habitants âgés de 15 ans et plus vivent dans une commune équipée d’un automate unique, tandis que 31 millions d’habitants vivent dans une commune comptant plus de 5 automates  » relève la Banque de France.

Au niveau européen la France est en 3 eme position pour son nombre de DAB, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Avec la disparition des DAB, l’Etat a mis en place un autre mode de retrait, celui de retirer de l’argent liquide chez un commerçant. Cela consiste pour le commerçant à remettre de l’argent liquide au client payant par carte bancaire pour un montant supérieur au bien acheté. Par exemple, le client effectue des achats pour 60 € dans le magasin, paie 100 € par carte bancaire et récupère 40 € en espèces. Il s’agit seulement d’une possibilité pour le commerçant et non d’une obligation.

PretUp / 23.07.19 /