Financement des rachats d’entreprises

Financement rachat entreprise

Si vous souhaitez devenir votre propre patron, alors vous vous êtes forcément posé cette question : faut-il mieux créer ma propre société ou en racheter une déjà existante ?

En France, chaque année environ 60 000 entreprises sont mises en vente et près de 185 000 de plus sont susceptibles d’être vendues. Cela correspond à un impact social de 750 000 emplois sauvegardés. Pourtant, parmi toutes ces entreprises mises en vente, une sur deux disparait par manque de repreneur…

Parmi les secteurs ou les reprises ont la côte, la restauration garde la première place du podium, suivi des bars/cafés et des commerces alimentaires. Les services à la personne de type soin/bien-être/soins de beauté et corporels sont également bien placés.

En 2015, le prix moyen de rachat se situait à 179 874 €, un chiffre en diminution chaque année depuis 2012, où le prix moyen se situait aux alentours des 200 000 €.

S’il est clair qu’en créant votre propre entreprise vous n’aurez pas d’historique sur les comptes professionnels, cela peut également jouer en votre défaveur, les acteurs bancaires préférant en général des sociétés avec un minimum d’ancienneté.

Ainsi, lorsque vous racheter une entreprise, ce n’est pas seulement l’activité économique et le fonds de commerce qui sont livrés, ce sont également l’ancienneté de l’entreprise, son savoir-faire à travers du personnel qualifié, les clients ainsi que le carnet de commandes. Sous ces conditions, il devient plus facile d’obtenir l’accord de son partenaire bancaire pour un financement en présentant une société déjà existante avec du personnel de qualité dans ses rangs plutôt qu’en présentant une « feuille blanche ».

Toutes ces données font qu’en moyenne une société rachetée suite à une vente est plus viable qu’une société crée : le taux de survie des entreprises rachetées s’élève à 60% à 5 ans contre 50% à 5 ans pour les entreprises créées. C’est aussi pour cela qu’une entreprise sur deux est en réalité rachetée par un créateur d’entreprise.

Si vous souhaitez vous aussi racheter une entreprise, sachez que nous pouvons vous accompagner dans votre financement sur PretUp en complément d’un financement bancaire principal qui sera étalé sur une durée de remboursement de 5/7 ans. 20% d’apport est régulièrement demandé par la Banque au porteur de projet pour crédibiliser le plan de reprise ainsi que des expériences professionnelles dans le management/la gestion d’entreprise.

PretUp le 02/01/2018