Chefs d’entreprise : quels sont les besoins couverts par le financement participatif ?

Les entreprises ont aujourd’hui des difficultés à financer certains de leurs besoins. L’achat de  Matériel d’occasion, le besoin en fonds de roulement, le développement de sites internet,  des embauches, sont des nécessités aujourd’hui pour continuer à développer l’activité professionnelle. Mais ces besoins, les banques ne les financent que très peu en prêt amortissable. L’entreprise est alors obligée de se financer via son découvert ou de trouver un autre partenaire financier que sa banque.

PretUp propose une solution innovante et rapide aux entrepreneurs pour continuer à développer leur entreprise.

Par exemple, la SAS SETEA, pour financer le développement de sa plateforme de vente de prestation de services AXPEE,  a opté pour la solution PretUp, avec un prêt de 70 000 € sur 24 mois. Ce prêt a été clôturé en quelques jours, permettant à l’entreprise de se concentrer sur le développement informatique de sa plateforme.

Setea

A mi mai 2017, PretUp est intervenu sur 130 projets avec une moyenne de financement de 25 133 € sur une durée de 27 mois.

Graphique

Pour rappel, l’offre est réservée aux entreprises de plus de 2 ans d’existence et réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 80 000 €. L’analyse se base sur les 3 derniers relevés de compte professionnels et les deux derniers bilans détaillés ainsi que sur des éléments détaillant le besoin de financement tels qu’une facture, un devis, bon de commande, contrat de travail etc.

PretUp / 24 mai 2017

De nouveaux acteurs sur le marché de la carte de paiement

Carte Bleue

Avec l’émergence du numérique et des nouveaux acteurs de la Fintech, le marché des cartes bancaires n’est plus réservé aux seuls acteurs bancaires traditionnelles. Des entreprises dont l’activité de  base  diverge totalement des prestations de paiement sont en train de s’engouffrer dans un marché qui commence à être saturé au vu de la profusion des offres disponibles.

C’est le cas dernièrement de la FNAC, Carrefour avec la carte et le compte C-Zam et Orange avec l’offre Orange Bank

– C-zam (Carrefour Banque)

C’est une carte de paiement internationale à interrogation systématique affiliée à un compte 100 % mobile qui peut être ouvert en quelques minutes et en libre service.  L’ouverture du compte coûte 5 € au client puis 1 € de frais de tenue de compte par mois. La carte offre toutes les fonctionnalités d’une carte classique (sans contact, assurance voyage) tout en offrant des partenariats avec des remises à la clé. Il faut noter cependant que cette carte étant à autorisation systématique, elle refusera tous les paiements supérieurs au solde du compte C-ZAM. Aucun découvert ne sera autorisé sur ce compte, le fonctionnement doit rester strictement créditeur.

– Orange Bank

Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a lancé officiellement Orange Bank pour une disponibilité à partir du 6 juillet 2017, lors du Show Hello, la conférence annuelle qui présente toutes les nouveautés d’Orange. L’offre proposée est assez classique. Elle comprend un compte, une carte de paiement, un découvert autorisé. Elle est totalement gratuite si on utilise le compte au minimum 3 fois par mois. Toute l’offre est pilotable en ligne depuis l’application mais Orange bénéficie également de son réseau de boutique pour accompagner les clients.

Orange Bank a donc  l’avantage de proposer son produit en physique avec une souscription possible en magasin et avec la réception d’une carte bancaire mais également de proposer les atouts du monde numérique avec une offre 100 % mobile, la possibilité de payer avec son smartphone mais aussi, et c’est là l’élément différencient, un conseiller virtuel disponible 24h/24 et 7j/7. Basée sur la technologie Watson d’IBM il répondra à toutes les questions que peuvent poser les clients et leur permet de modifier certains paramètres de manière instantanée, comme le plafond de paiement de la carte de paiement par exemple… Et si jamais le conseiller virtuel n’est pas capable de répondre aux questions du client, un expert bancaire lui répondra.

Orange Bank propose donc une expérience « Phygital », qui allie les atouts du monde physique avec ceux du numérique.

– La Fnac

La Fnac a annoncé tout récemment lancer son offre de carte de paiement en partenariat avec Crédit Agricole Consumer Finance, réservée à ses abonnés sans coût supplémentaire et offrant des avantages non négligeables. La carte MasterCard est rattachée au compte bancaire du client, donc il n’y a pas besoin d’une ouverture de compte supplémentaire. Pour chaque paiement effectué avec cette carte, dans le réseau Fnac ou non, 1 % des montants sont crédités sur le compte fidélité de l’adhérent. Cette cagnotte est alors utilisable en chèque cadeaux dans tous les magasins Fnac.

Les innovations du marché

Au delà de ces nouvelles cartes toujours avec le même fonctionnement que l’on connait, on retrouve quelques startup souhaitant proposer de nouvelles fonctions et innover cette institution qu’est la carte de paiement.

– Sharepay en France

La gestion des dépenses communes est un vrai casse tête pour une majorité des ménages. Obligation d’avoir un compte joint, faire des virements régulièrement sur ce compte, chacun doit avoir sa carte bancaire… Partant de ce constat, une startup française, Sharepay, a élaboré une carte de paiement permettant de séparer les paiements effectués avec celle-ci.

Lors de l’inscription, il suffit de charger sa carte bancaire personnelle et de créer un groupe avec l’autre personne avec qui on séparera les paiements.

Chacun reçoit sa carte personnelle à laquelle est rattaché le groupe sur Sharepay. Lors du paiement, chaque personne reçoit une notification ou un mail indiquant qu’une transaction a été effectuée et  le montant payé par chacun. La répartition de base est 50-50 mais elle est personnalisable et effective instantanément.

– Ipagoo la néobanque

Cette banque présente dans 4 pays permet au client d’ouvrir un compte dans chaque pays où elle est présente (en livres, euros ou dollars) mais il dispose d’une seule carte bancaire MasterCard Internationale qui lui permet de débiter l’un ou l’autre de ses comptes selon ses besoins en temps réel et sans subir les taux de change.

PretUp – 12 mai 2017

Rappel des bonnes pratiques sur la sécurité informatique

securite-informatique

Le mot de passe

Choisir avec soin son mot de passe et garder dans un endroit sécurisé votre mot de passe si vous en gardez une trace écrite

Pour bien protéger vos informations, choisissez des mots de passe difficiles à retrouver à l’aide d’outils automatisés ou à deviner par une tierce personne. Choisissez des mots de passe composés de caractères de type différent (majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux) n’ayant aucun lien avec vous (nom, date de naissance…)

Ne pas communiquer son mot de passe par mail ou téléphone

L’Equipe PretUp ne vous demandera jamais par mail des informations sensibles. Il est important de se méfier d’emails, courriers, ou appels téléphoniques qui vous demanderait de communiquer votre identifiant ou votre mot de passe PretUp.

Mise à jour de vos logiciels

Dans chaque système d’exploitation* (Android, IOS, MacOS, Linux, Windows,…), logiciel ou application, des vulnérabilités existent. Une fois découvertes, elles sont corrigées par les éditeurs qui proposent alors aux utilisateurs  des mises à jour de sécurité. Sachant que bon nombre d’utilisateurs ne procèdent pas à ces mises à jour, les attaquants exploitent ces vulnérabilités pour mener à bien leurs opérations encore longtemps après leur découverte et leur correction.

Site PretUp

Si vous cliquez sur un lien dans un mail ou un autre site internet pour vous diriger vers PretUp, regardez l’URL qui s’affiche dans la barre d’adresse et veillez à bien atterir sur le bon site. La  mention « https:// » apparait au début de l’adresse du site PretUp indiquant la sécurisation du site. Pour garantir la sécurité de vos opérations, nous veillons à ce que les données échangées entre votre navigateur et PretUp sont protégées par chiffrement des données (Certificat SSL EV 128 bits). L’interface de règlement Carte Bleue, accessible depuis votre espace personnel PretUp est sécurisée par notre partenaire monétique S-Money.

PretUp – 7 mai 2017

Scroll To Top